Le Centre Audiovisuel Liège a.s.b.l. est un des trois centres de ressources en éducation aux médias de la Fédération Wallonie Bruxelles. Depuis ses débuts, le C.A.V. Liège s’est particulièrement intéressé au cinéma. Pour nous, une éducation au cinéma devrait reposer aujourd’hui sur trois fondements complémentaires : voir des films, les analyser, en réaliser.

 

Pour mener à bien cette politique, le C.A.V. Liège entend familiariser les jeunes avec le visionnage critique d’œuvres cinématographiques et la pratique de l’expression/communication par l’image animée et le son. Il organise notamment des modules de formation continuée pour enseignants et animateurs, des animations dans les classes et les Maisons de Jeunes, prête du matériel de prise de vue, de montage et de vidéo projection, propose quelques milliers de livres et DVD sur le 7e Art.

 

Le Concours Vidéo, qui existe depuis 2005, participe à ces actions de réalisation vidéo par les jeunes. Le Concours se veut surtout une opportunité idéale d’apprentissage de la communication par la vidéo. Mais il est aussi un questionnement sur l’image animée, sa technologie et ses représentations, tout en offrant aux étudiants une occasion de pratiquer la pédagogie du projet et le travail en équipe.

 

Nous nous réjouirons d’accueillir votre inscription. Bon travail, beaucoup de plaisir et de complicité avec ce média fascinant qu’est le cinéma.

Michel Clarembeaux

 

 QUI?

  • Classes de l'enseignement secondaire supérieur (4-5-6e)
  • Etudiants des Départements Pédagogiques des Hautes Ecoles et de l'agrégation universitaire

QUOI ?

  • Des vidéogrammes de 10 minutes maximum
  • Un choix entre fiction et documentaire
  • Une obligation de finalité pédagogique pour les étudiants des Départements Pédagogiques des Hautes Ecoles et des universités

QUAND?

  • Date limite d'inscription : 28 octobre 2016
  • Date limite de dépôt des vidéogrammes : 26 mai 2017 (le vidéogramme doit nous parvenir sous forme d’un fichier de la plus haute qualité possible sur support informatique ou via un lien de téléchargement)
  • Projection et remise des prix : mercredi 28 juin 2017

Les enseignants dont la classe participe au Concours Vidéo sont invités à participer aux différentes journées de formation (voir infra). 

Dépliant explicatif avec règlement et bulletin d'inscription

Questionnaire technique

Aides gratuites à la réalisation

En tant que Centre de ressources spécialisé en éducation aux médias, le CAV souhaite mettre gratuitement à la disposition des participants une aide aussi personnalisée que possible.

Une journée de rencontre 

Avec les professeurs participants sur le site du CAV à Liège le mercredi 9 novembre 2016.

Objectifs : Aides à la mise en place du projet - Questions-réponses - Suivi en cours d'année

Des moyens techniques

  • Sept unités de prise de vue (caméra HDV, micro, pied, perche, son) seront disponibles pendant la durée du concours, en fonction d’un calendrier de réservation à déterminer dès que possible.
  • Des unités de post-production (montage, tirage, doublage sonore) sont également disponibles sur la base d’une réservation.

Des animations pour les élèves

Marc Malcourant, notre formateur-réalisateur vidéo, pourra consacrer une demi-journée à chaque projet, si la classe le souhaite (aide à l’écriture, à la mise en images, à la réalisation ou au montage, analyse de courts métrages).

Des références et des conseils

Des outils pédagogiques

  • Notre médiathèque spécialisée met à votre disposition des documents imprimés et audiovisuels relatifs tant à la conduite d’un projet vidéo en classe, qu’au cinéma et à la vidéo en général.
  • Suite à votre inscription, vous recevrez par mail un document décrivant les principales étapes à suivre pour la réalisation d’une vidéo en classe et des conseils en matière de droits d’auteur.

Des formations

  • Un module de formation continuée portant sur le cinéma et son langage sont programmés à l’IFC : Exploiter un film en classe
  • Deux modules figurent au programme du CPEONS :

    -       Réalisation d’un film vidéo (fiction, documentaire) avec les élèves

    -       Histoire du cinéma et langage cinématographique

 

Quelques témoignages des participants du Concours vidéo 2016 concernant l'incidence du concours sur les apprenissages

Secondaire supérieur 

« Cette expérience nous a permis de travailler efficacement dans une ambiance conviviale en équipe. Certains ont pris conscience de l’importance d’une ligne de conduite dans un travail/projet. Ils ont réalisé que tout ce qui est montré et la manière dont c’est montré ont de l’importance. »
Laurent Liénart – Collège Notre-Dame de la Tombe – Kain

« Echanges de savoirs, de savoir-faire, d’idées,… développer le sens des responsabilités et gagner en autonomie. + apprentissages → écriture, tournage, montage, production,… »
Caroline Quiévy – Institut Sainte-Ursule – Forest

« Pour moi, une vraie communion d’idées et de motivation. Pour les élèves, la fierté de voir un projet aboutir avec certaines qualités. Pour les collègues, voir que nos élèves de technique peuvent s’exprimer à travers différents moyens et que si l’écriture n’est pas leur fort… l’imagination est là ! »
Thierry Vos – Athénée Royal – Ganshoren

« Passer du bon temps entre amis, sur un chouette petit projet, sans trop se prendre la tête. Et certains se sont découvert une nouvelle passion. »
Bernadette Chaufoureau – Institut Saint-Boniface Parnasse – Bruxelles

« Cela nous a permis d’appréhender la matière de manière très concrète, les élèves devenant les acteurs de leurs apprentissages. »
Michèle Housen – Centre scolaire Sainte-Julienne – Fléron

« C’est surtout la complicité qui s’est installée au fur et à mesure de l’avancement du tournage entre les élèves eux-mêmes et les élèves et leur professeur, mais aussi un certain « honneur » pour ces élèves de la filière ‘professionnelle’ ».
Herbert Meyer – Institut Marie-Thérèse – Liège

« Avoir créé un objet. Donner vie à un projet et le mener à son terme est un très bon moyen d’apprentissage. »
Jérôme Lousse – Collège Sainte-Gertrude – Nivelles

Supérieur pédagogique 

« Ce travail nous permet de prendre des décisions, de nous affirmer, de persister. Par conséquent, nous construisons notre personnalité et notre confiance en nous au sein d’un groupe. Dans notre profession, nous devrons faire face à plusieurs situations de groupe où nous devrons prendre des décisions, nous remettre en question, échanger,… Bref, construire ensemble comme nous l’avons fait. Quoi de plus indispensable que d’avoir pu se tester et se développer au sein d’un groupe ? Nous pouvons exprimer des sentiments, des situations, des ressentis que nous n’imaginions pas avoir en nous. »
Etudiants de Bobine Botton – HELMO – Huy

« Il est indispensable d’éduquer les jeunes aux médias et, plus largement, à tout ce qui s’y rapporte afin qu’ils puissent non seulement les maîtriser, mais surtout, les utiliser à bon escient et dans une attitude citoyenne et responsable ».
Etudiants d’Antoine Paulus – HEB DE FRE – Bruxelles

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

   


Scoop.it